Homologation des véhicules

Véhicules dont le PTAC est inférieur à 3 500 Kg et non accidentés

Notre prestation comprend :
1. La demande d’attestation de non-conformité ou conformité partielle au constructeur ;
2. Les essais UTAC ;
3. Le dossier technique ;
4. Le dossier de Réception à Titre Isolé ;
5. Les demandes de dérogations ;
6. Les modifications techniques du véhicule ;
7. La présentation DREAL.
Le délai moyen pour l'obtention du procès-verbal de réception à titre isolé est de 6 à 7 semaines et l'immobilisation du véhicule est en moyenne de 3 à 4 semaines. Pour des modèles plus exotiques ou très puissants, l'immobilisation peut être plus longue en fonction des modifications nécessaires. Les véhicules sont généralement convoyés sur camion plateau, mais pour des raisons exceptionnelles, ils peuvent l'être par la route avec votre accord préalable.
La Réception à Titre Isolé s'impose si le véhicule est importé d’un pays n’appartenant pas à l’Union européenne et si ce véhicule n’est pas conforme à un modèle européen équivalent.
Pour que le véhicule soit réceptionné par la DREAL, l'éclairage, la signalisation, les marquages doivent être mis en conformité et le niveau sonore, le champs de rétro-vision, l'antiparasitage, le freinage, la pollution ainsi que les émissions polluantes doivent répondre aux prescriptions en vigueur. Les tests sont réalisés par l'UTAC sur le site de Montlhéry ou Salon de Provence. Le choix du site se fait en fonction des places disponibles sur l'un ou l'autre.

Tarifs des homologations de véhicules

Les tarifs sont indiqués pour la prise en charge de véhicules sur les sites de Bar-le-Duc ou de Montlhéry. Pour le site de Cabannes, il faut prévoir un supplément de 400 € TTC. Cela représente soit les frais de convoyage vers l’UTAC de Montlhéry, soit la différence du coût des essais UTAC lorsque ceux-ci sont réalisés sur le circuit Michelin à Salon de Provence. Les essais remorques pour l'obtention d'un PTRA supérieur à celui obtenu par calcul (3 500 Kg remorquable au maximum) n'y sont pas réalisables.
Les véhicules doivent nous être remis en bon état de fonctionnement, de préférence après un contrôle technique minutieux. Il est recommandé de vérifier l'état et l'efficacité du frein de parking ainsi que le niveau de pollution. Si la valeur relevée est proche de la limite admissible, il est recommandé de faire les corrections nécessaires. Les contre-visites UTAC (autres que le niveau sonore) vous sont facturées et allongent le délai de restitution et d’immatriculation de votre véhicule. Dans tous les cas, nous vérifions votre véhicule avant sa présentation et nous procédons aux travaux de remise en état. Ces derniers vous sont facturés et peuvent (en fonction de la disponibilité des pièces nécessaires) retarder les essais, et la livraison de votre véhicule.